Les choux de Bruxelles traînent une bien mauvaise réputation, les pauvres. Certes, nous sommes nombreux à nous souvenir des plâtrées de choux de notre enfance, trop cuits, écrasés dans un jus infâme aux relents de vieille eau de vaisselle, beurk ! Mais aujourd'hui, vous pouvez les cuisiner vous-mêmes, les redécouvrir et, enfin, les apprécier à leur juste valeur.

Avec des carottes pour la couleur et la douceur, des aromates à foison, oignon, ail, persil et gingembre, pour booster leur saveur, sans oublier les épices qui feront pétiller vos papilles. Là, j'ai opté pour un mélange fait maison, le Panch Phoron. Plus classiquement, du curry ou du raz-el-hanout conviendront tout autant et même une épice en solo, comme le cumin ou le carvi. Lancez-vous et régalez-vous !

choux-bruxelles-panch-phoron

Les choux sont excellents pour la santé et les choux de Bruxelles sont les mieux indiqués pour une tablée restreinte. Tout frais, ils sont rapides à préparer : on coupe le bout, un jet d'eau et c'est tout. Et si vous êtes pressés, les choux de Bruxelles surgelés sont faits pour vous !

Pour la recette du jour, comne d'habitude, je ne vous mets pas de quantité ou temps de cuisson, vous faites à votre goût, bien sûr. Aussi bien, il n'y a pas vraiment le choix car, ma poêlée de choux de Bruxelles, je l'ai cuisinée à l'oeil, sans balance, ni minuteur...

Or donc, commencez par éplucher et couper en morceaux moyens quelques carottes dont vous débutez la cuisson à l'eau froide salée, dans une grande casserole. Préparez alors les choux de Bruxelles que vous plongerez dans l'eau, maintenant bouillante.

Pendant que les légumes cuisent à couvert, hachez oignon, ail et gingembre puis, faites-les suer dans une grande poêle avec une giclée d'huile d'olive.

Restez bien vigilant sur la cuisson des choux de Bruxelles en les piquant régulièrement de la pointe du couteau. Égouttez dès qu'ils deviennent tendres.

Augmentez alors le feu sous la poêle. Poussez de la cuillère les aromates sur les bords et jetez au milieu le Panch Phoron (perso, j'en ai mis une bonne cuillerée à soupe par personne). Couvrez pendant que les graines crépitent.

Ajoutez choux de Bruxelles et carottes dans la poêle en mélangeant délicatement. Baissez à nouveau le feu, couvrez et laissez les arômes se diffuser dans les légumes durant quelques minutes.

Parsemez de persil haché et savourez de suite cette poêlée qu'aucune cantine n'a jamais servie, hélas. Choux de Bruxelles et gingembre, vous m'en direz des nouvelles !