Ayam est une marque de produits asiatiques que je connaissais seulement de nom. Comme je suis du genre curieux, c'est avec plaisir que j'ai accepté de recevoir ce colis pour une découverte savoureuse :

ayam

La soupe Tom Yam m'intriguant, j'ai commencé par cette préparation. Il s'agit d'une spécialité de la Thaïlande avec des crevettes, du lait de coco et bien sûr, du piment.

La recette indiquée sur le bocal préconise l'ajout de tomates pas franchement de saison. Je les ai donc remplacées par des carottes. La coriandre me manquait aussi mais du persil plat a fait l'affaire.

Voici donc ma version de la Soupe Tom Yam préparée en moins de 30 mn grâce à Ayam, une soupe-repas réconfortante à souhait :

soupe-tom-yam

Pour 2 personnes :

1/2 bocal de préparation pour Soupe Tom Yam  - 200g de queues de crevettes cuites - 1 oignon - 2 carottes - 10 cl de lait de coco - 6 champignons parfumés shiitake séchés - 1 poignée de vermicelles chinois - 3 branches de persil plat - 1cs d'huile

Cette base pour Soupe Tom Yam d'Ayam se présente sous forme d'une pâte épaisse, à mélanger avant utilisation car l'huile surnage :

tom-yam-ayam

Commencez par réhydrater les champignons parfumés dans un bol d'eau bouillante.

Coupez oignons et carottes en menus morceaux pour une cuisson plus rapide. Faites-les suer quelques instants dans la cuillerée d'huile puis ajoutez la préparation pour soupe Tom Yam. Là, sous l'effet de la chaleur, les parfums exotiques s'exhalent et embaument votre cuisine. Aller simple vers la Thaïlande !

casserole-soupe-tom-yam

Mouillez alors avec 50 cl d'eau bouillante et le lait de coco. Pas besoin de saler. Ajouter les champignons réhydratés, rincés et coupés en morceaux. Laissez mijoter à couvert 10 à 15 mn avant d'ajouter les autres ingrédients, le temps que les carottes s'attendrissent.

Pendant cette cuisson, décortiquez les queues de crevettes et ciselez le persil plat. Plongez les vermicelles chinois dans la soupe puis, après la reprise de l'ébullition, les crevettes. En 3 mn, elles sont chaudes et vous pouvez retirer la casserole du feu.

Incorporez alors le persil qui gardera ainsi sa belle couleur verte, mélangez bien et servez de suite.

soupe-tom-yam-ayam

Ayam indique gentiment sur ses pots l'intensité du piment. Cette soupe est noté piment moyen. Toutefois, c'est le cas, à mon avis, seulement si vous l'adoucissez avec du lait de coco dans la recette. Attention aux palais délicats !

Ceci étant, c'est un piment subtil qui n'arrache pas la langue mais réchauffe. Et il accompagne idéalement les parfums à la fois riches et délicats de cette soupe. Franchement, la recette ne demande pas beaucoup de travail et j'ai réellement eu la sensation de goûter une soupe comme là-bas. Bref, rien à voir avec les soupes toutes faites asiatiques (ou pseudo-asiatiques...) proposées par les marques habituellement présentes en hypermarchés. D'un autre côté, la cuisine thaï n'est pas renommée pour rien...

Certains me trouveront honteusement vendue à la marque mais j'assume mon opinion : ces produits m'ont séduite et j'ai fort envie de goûter maintenant à la Soupe Laksa Ayam de Singapour.

Le seul bémol, à mes yeux, est que la distribution est assez confidentielle dans nos contrées : sur la métropole lilloise, pourtant bien fournie en magasins, on trouve les produits Ayam uniquement dans deux Monoprix, à la galerie des Tanneurs et au Croisé Laroche. Tiens, l'occasion d'aller faire un tour en Mongy....