Les bonnes résolutions du 1er de l'an ont déjà pris la poudre d'escampette et je ne publie qu'aujourd'hui la recette de la galette des Rois préparée le 6 janvier, jour de l'Epiphanie. C'est du beau !!!!

En fait, je n'ai jamais goûté une galette au chocolat, je craignais que ce soit trop écoeurant. Mais comme une blogueuse culinaire se doit de choisir un parfum différent chaque année, je me suis lancée dans cette idée.

galette-chocolat

Pour m'inspirer, je suis allée voir sur le Net quelques recettes : toutes utilisaient 2 oeufs et du sucre, plus ou moins. Quant au chocolat, c'était 90 g pour l'une, 200 g pour la deuxième et 150 g pour la dernière. Ah, c'est vraiment au choix alors, j'ai fait à ma tête :

Deux oeufs donc mais pas de sucre car je ne sucre pas mes gâteaux au chocolat. 100 g de chocolat noir plus 50 g de blanc pour faire une dizaine de fèves, hi, hi. Au lieu des amandes de ma frangipane habituelle, j'ai vidé le fond d'un sachet de poudre de noisettes. Le Nutella vraiment trop huileux n'est pas ma tasse de thé mais il faut reconnaître que l'association chocolat-noisette, c'est délicieux !

galette-rois-chocolat

Pour 8 personnes (ou 4 grands gourmands...) :

2 pâtes feuilletées - 100 g de chocolat noir - 50 g de chocolat blanc (10 carrés) - 180 g de poudre de noisette - 2 oeufs - 100 g de beurre

Préchauffez le four à 210°C. Cassez les oeufs dans un bol et prélevez 1 cc de jaune qui servira pour dorer la galette sans gâcher un oeuf supplémentaire.

Dans une casserole de taille moyenne à fond épais, faites fondre à feu très doux le chocolat noir. Retirez du feu puis mélangez avec le beurre coupé en petits dés. Lorsqu'il est incorporé, ajoutez les oeufs battus puis la poudre de noisette.

Étalez cette pâte chocolatée sur la première pâte feuilletée jusqu'à 2 cm des bords et enfoncez-y les carrés de chocolat blanc :

galette-crue-chocolat

Mouillez le pourtour au pinceau et recouvrez de la seconde pâte feuilletée. Soudez les bords à la fourchette (perso, j'utilise une petite fourchette à escargots avec deux dents). Faites un trou au centre et quelques décorations au couteau. Mélangez la cuillerée de jaune d'oeuf préservée avec 1 cc d'eau et dorez le dessus de la galette en veillant à ne pas en  faire couler sur les bords :

galette-crue

Pour une montée bien verticale de la pâte sur le pourtour de la galette, je coupe alors 5 mm de pâte tout autour avec un couteau aiguisé.

Enfournez à 210°C en baissant de suite à 200°C pour 25 mn de cuisson.

galette
Une fève qui se mange, c'est encore mieux !