Nous sommes le 20 et la lutte anti-gaspillage ne faiblit pas. Merci aux participantes à La Cuisine des Restes de ce mois de février !

- Irisa de Cuisine et Couleurs recycle un reste de salade de fruits exotiques non sucrée :

Riz au lait & marmelade de fruits

Source: Externe

 - Marmotte de Marmotte cuisine ! transforme du pain rassis plutôt que de mettre à la poubelle :

Gratin de pain perdu salé

Gratinpainperdu3

 - Liochka de Made in Liochka utilise un reste de choucroute pour cuisiner des...

Pierogi

pierogi

 - Ewa de Les Horizons d'Ewa métamorphose le reste d'un délicieux chou au gingembre et citron vert plus un pilon de poulet cuisiné aussi aux parfums asiatiques en :

Nems

Source: Externe

 - Giovinetta de Ma Perlinpinpinbox transforme un reste de soupe aux agrumes :

Source: Externe

 A ces blogueuses se joignent deux lectrices sans blog :

- Chris :

"Une idée appliquée ce jour pour le déjeuner,avec un demi chou romanesco qui me restait.
Je me suis inspirée de l'Inde, idée qui m'a traversé l'esprit, alors que j'étais plantée devant ma plaque.
Faire revenir un oignon émincé dans de l'huile d'olive. Réserver.
Faire revenir 2 p c de graines de moutarde (si vous en avez), du gingembre en très petits morceaux ou râpé) au goût de chacune et 2 gousses d'ail.
Mouiller avec un peu d'eau+ 1 petite c de curry, du curcuma, et 1 petite c (ou plus) de massalé ou garam massala (suivant ce que vous avez) et beaucoup de poivre.
Rajouter les oignons, couvrir, et laisser les arômes se mélanger.
Nota :
a) le chou avait cuit auparavant à la vapeur, en TRÈS PETITES sommités (mais les garder croquantes)
b) je me permets de rappeler que le curcuma est très bénéfique pour la santé mais à la condition d'être associé au poivre, sinon, il est inefficace.
Ceci étant de mon invention, sur le moment, la recette est sûrement perfectible : j'aurais pu, peut-être, mettre des graines de coriandre écrasées. "

- Sandrine : Potage aux 3 restes

Après avoir préparé et dégraissé un bouillon de poule, il restait la graisse du bouillon et la peau de la poule. Et un jardinier m’a appris que dans le potimarron, on peut aussi consommer les pelures.
J’ai donc préparé une soupe de potimarron aux 3 restes : graisse de bouillon, peau de poule et épluchures de potimarron.

Ingrédients :
Graisse de bouillon (au besoin compléter d’autre matière grasse)
Peau de poule cuite au bouillon
Oignon et ail émincés
Potimarron en cube et épluchures de potimarron émincées
Pommes de terre en cube
Je n’ai pas mis de sel ni de cube de bouillon, la graisse de la poule ayant « capté » les arômes du bouillon.
poivre

J’ai fait revenir oignons et ail émincé à feu doux dans la graisse. Quand ils étaient blonds, j’ai ajouté tous les autres ingrédients, complété avec de l’eau, et laissé mijoter. Après cuisson tout a été mixé, la pelure était devenue toute tendre. La soupe a belle texture et bon goût. Mea Culpa - Je ne jetterai plus jamais les épluchures de cucurbitacés. "

soupe-restes

Sandrine

 Pensez-y : La Cuisine des Restes du mois de mars attend déjà vos idées anti-gaspi à partager !

       Ciorane