Le classique gratin de pommes de terre au fromage, on peut le préparer de diverses façons : en y ajoutant des endives, de la courge, des herbes, un reste de purée de potiron ou alors choisir un fromage spécial comme le fromage turc en saumure. Et puis, on peut même se faire un gratin sans four.

Mais je n'aurais pas eu l'idée de la Tante Marie qui propose de cuire au préalable les pommes de terre à l'eau et des les gratiner en alternant avec des couches de fromage râpé. Sympa aussi pour utiliser un reste de purée !

Gourmande, j'ai enrichi mon gratin d'oignons dorés et comme mon morceau de cheddar était encore important, j'ai revu la recette à la mode anglaise avec de la moutarde en poudre. Facile et plein de saveurs !

Pommes de Terre au Fromage façon anglaise

pommes-de-terre-fromage

La recette originelle trouvée dans La Véritable Cuisine de Famille par Tante Marie :

recette

recette1

Pendant que mes pommes de terre cuisaient à l'eau, j'ai fait dorer quelques oignons émincés dans un peu d'huile. Pour des pommes de terre pas trop sèches, j'ai mouillé la purée avec un peu de l'eau de cuisson. Vous pouvez bien sûr y mettre du lait ou de la crème.

Incorporez les oignons à la purée, de la moutarde en poudre anglaise et du poivre. Dans le plat à gratin, alternez les pommes de terre et de cheddar râpé. Enfournez à 200°C pour 15 à 20 mn.

Servez de suite ce gratin de pomme de terre au fromage, savoureux à défaut d'être photogénique :

pomme-de-terre-fromage

La moutarde en poudre anglaise apporte une touche acidulée qui tranche agréablement avec le parfum de l'oignon. Ce sera différent avec notre moutarde de Dijon mais tout de même bien bon.

Terminons par ce pauvre vieux bouquin de cuisine bien décati. En fait, la couverture a disparu, il n'en reste que la tranche et encore... Des pages manquent à la fin et une main inconsciente l'a même crayonné :

livre-cuisine

En l'achetant trois sous sur une brocante, je pense avoir sauvé de la poubelle ce malheureux livre. Après avoir régalé des familles pendant sans doute quelques décennies, il allait disparaître, victime de l'ingratitude humaine. Oui, il valait bien un billet qui lui offre un peu plus de reconnaissance.

Et pour poursuivre le voyage si les livres de cuisine anciens vous intéressent, je vous ai dégoté La Fabuleuse Histoire de tante Marie.

   Ciorane