Ce sont des petites verrines que j'avais préparées pour fêter la fin de l'affreuse année 2015 (quoique l'année 2016 n'ait pas l'air beaucoup plus réussie jusqu'à présent...). C'est tout simple et ça fait son effet, juste de la patate douce écrasée sous un dôme de crème fouettée. Facile et à la portée de tous, non ?

verrine-patate-douce

En plus, on peut personnaliser ses verrines suivant ses envies et ce dont on dispose pour une entrée festive à petit prix :

  • Épicer la patate douce avec cumin, carvi ou muscade.
  • Parfumer avec quelques gouttes d'huile de truffe.
  • Glisser sous la crème fouettée quelques lamelles de foie gras.
  • Garnir la crème de baies roses, de ciboulette ou coriandre ciselée.

Pour la recette proprement dite, cuisez la patate douce à l'eau. Écrasez-la ensuite à la fourchette ou avec un presse-purée manuel afin de garder de menus morceaux. Afin de détendre cet écrasé de patate douce, ajoutez de la crème fraîche, du lait ou même un peu de l'eau de cuisson comme je l'ai fait.

Quant à la crème fouettée, c'est exactement comme une chantilly mais sans le sucre. Et pour les plus pressés, il existe maintenant des crèmes fouettées en bombe, prévues pour une utilisation en salé et donc sans sucre. Bien sûr, il faut la mettre sur les verrines juste avant de servir sinon elle retombe inexorablement. Entre nous, c'est bien pratique quand on est seulement deux ou trois à table.

     Ciorane