Après son Gasteau de pain et d'ortie, Sandrine m'a envoyé une curieuse recette à base de pain rassis, une tarte à la frangipane comme je n'en ai jamais vu. Une participation originale pour le prochain rendez-vous de La Cuisine des Restes, le 20 juin.

frangipane pain rassis
(photographiée par Sandrine)

Sandrine a trouvé l'idée de cette recette dans ce livre suisse de 1988 dont elle avait déjà raconté les Brotchüechli.

frangipane pain rassis 1

Sandrine a donc traduit et adapté pour nous ce Bärner Chueche, en allemand dans le texte :

"une pâte brisée - 100g pain sec sans croûtes - 3dl lait chaud - un reste de compote de pommes (2 c à soupe) pour remplacer la confiture abricot , 4 oeufs de cane au lieu d'oeufs de poule, 100g sucre, 150g amandes moulues, 1dl crème, 1 c à soupe rase de poudre de citron au lieu du jus et du zeste d'un citron.

Couper le pain en dés, le tremper dans le lait chaud. Ne pas trop mélanger, l'idée est de garder la "structure" du pain. Donc de préférence pas de chapelure.
Pendant que le pain se prélasse, battre les jaunes d'oeufs et le sucre. Ajouter ensuite amandes, crème, citron.
Étendre la pâte brisée dans un moule, la piquer, tartiner la compote.
Ajouter le mélange aux oeufs dans le pain au lait, mélanger.
Battre les blancs en neige (ça marche aussi avec des oeufs de cane), les ajouter délicatement au mélange de pain-amandes.
Remplir le moule et au four à 200° pour 45min.

Dégustation:

La frangipane, c'est consistant. Cette version est moins sucrée que celle du commerce, impossible d'y détecter la présence du pain."              Sandrine

Merci à Sandrine pour cette découverte de quat'sous mais sans prix !

           Ciorane

EDIT - La poudre de citron, Sandrine l'a trouvée dans un magasin arabe/africain/indien.