La recette du jour vient d'un livre de cuisine sans âge, à la couverture brinquebalante :

la-bonne-patisserie-chez-soi

Au vu de l'allure et des photos, ce vieux grimoire sent les années 1950 :

la-bonne-patisserie-chez-soi-1

Miam, la bonne crème au beurre bien lourde, les glaçages épais et gluants, la pâtisserie qui tient au corps !

la-bonne-patisserie-chez-soi-2

Et ces tartes aux fruits noyés sous le sirop de sucre, voilà qui donne envie, n'est-ce pas ?

la-bonne-patisserie-chez-soi-3

En supplément, la ménagère a droit à quelques explications sous forme de "romans-photos", présentées par un homme, bien sûr, un professionnel :

la-bonne-patisserie-chez-soi-4

En fait, ce que je préfère, ce sont les illustrations en blanc et vert, des petits dessins au charme suranné :

la-bonne-patisserie-chez-soi-5

la-bonne-patisserie-chez-soi-6

Pour faire revivre au 21ème siècle ce vieux grimoire un peu décati, j'ai feuilleté le chapitre de la "Pâtisserie Salée". Et là, j'ai découvert, interloquée, cette recette au nom étrange :

recette-ramequin

Si je ne m'abuse, il s'agit bien de la recette classique des choux au fromage, autrement dit des gougères ? Quant au père Google, qui n'était pas né en 1950, il propose en guise de "ramequins" des plats cuits dans des ramequins. Plus une recette de ramequin suisse, une sorte de quiche sur pâte brisée à base de gruyère helvète, bien entendu.

Bref, le grand Internet ne connaît pas la recette des ramequins de G. Weinstock-Noël et je m'en vais, de ce pas cette cuillère en bois, réparer cet oubli. Par contre, vous vous en doutez, j'ai apporté ma touche personnelle à ces petits ramequins au fromage grâce à une (grosse) pincée de paprika fumé.

Ma foi, l'idée était bonne ! Cette épice donne une jolie couleur orangée aux choux et sa saveur s'accorde fort bien avec le gruyère. Ramequins ou gougères, peu importe leur nom, ils sont très bons parfumés de paprika fumé !

ramequins-paprika-fume

Pour 15 ramequins :

60 g de beurre - 20 cl d'eau - 125 g de farine - 140 g de gruyère râpé - 3 oeufs - 2 cc de paprika fumé

Faites bouillir l'eau avec le beurre, un peu de sel et de poivre. Ajoutez d'un coup la farine, mélangez rapidement et faites sécher la pâte à ramequin quelques minutes sur le feu (perso, je ne patiente pas jusque les 5 mn prescrites).

Incorporez 100 g de gruyère râpé avec le paprika fumé. Laissez tiédir puis ajoutez les oeufs, un par un. Pâtissière peu émérite, je ne m'encombre pas de la poche à douille et je jette donc négligemment à la cuillère 15 tas de pâte sur la plaque du four. De même, je zappe l'étape de la dorure à l'oeuf. Dans votre cuisine, procédez comme bon vous semble...

Par dessus les tas, parsemez les 40 g de gruyère restants. Enfournez à 180°C une quinzaine de minutes. Et La Bonne Pâtisserie Chez Vous a raison : ces ramequins au fromage sont bien meilleurs dégustés chauds.

ramequin-paprika-fume

Ciorane