L'aubergine n'est pas votre amie. Vous avez des souvenirs de chair spongieuse voire élastique, de moussakas suintantes d'huile. Bref, vous détestez les aubergines.

Ah, vous ignorez que pour l'aubergine, tout est dans la cuisson. Mijotée dans du lait de coco enrichi de tomate, elle devient délicieusement fondante en bouche sans pour autant se gorger de gras. 

Tentez cette recette, vous redécouvrirez l'aubergine !

aubergine-panch-phoron

En fait, j'étais partie pour un curry d'aubergines quand, devant mes étagères à épices, mon regard s'est porté sur la boîte de Panch Phoron, ce mélange maison de graines de cumin, fenouil, moutarde, fenugrec et nigelle :

panch-phoron

 2 grosses aubergines - 2 oignons - 20 cl de lait de coco - 2 tomates - 1 cuillère à soupe de Panch Phoron - 2 cuillères à soupe d'huile d'olive - 3 gousses d'ail - 1 morceau de racine de gingembre - 1 branche de coriandre

Dans une sauteuse, faites chauffer l'huile d'olive à feu moyen. Ajoutez les graines du Panch Phoron et mettez de suite un couvercle.

Quand les graines auront fini de crépiter, ajoutez les oignons hachés.

Pendant ce début de cuisson, épluchez les aubergines. Coupez-les en tranches de 1,5 à 2 cm puis en dés.

Lorsque l'oignon commence à dorer, ajoutez les dés d'aubergine en mélangeant, avec l'ail et le gingembre hachés. Après 3 mn, rajoutez les tomates en dés (si vous ne voulez pas de morceaux de peau dans la sauce, commencez par les émonder).

Après 2 mn, arrosez du lait de coco. Salez, couvrez et laissez mijoter une petite demi-heure.

Parsemez de feuilles de coriandre déchiquetées et servez de suite avec un riz basmati.

N'oubliez pas : même sans Panch Phoron, avec d'autres épices à votre goût, l'aubergine cuite dans le lait de coco et la tomate est vraiment une recette à essayer !

    Ciorane

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer