Une botte de rhubarbe trouvée sur une brocante cet été, des gousses de vanille trouvées sur une brocante de l'année dernière, un reste de vin blanc sec et voilà un dessert tout simple de quat'sous mais tellement parfumé !

Et ma rhubarbe fut d'autant meilleure qu'elle a cuit dans un plat à gratin en fonte Le Creuset déniché lui aussi dans un vide-grenier, comme la cuillère et la nappe en dentelle :

rhubarbe-rotie-au-vin-blanc

600 g de tiges de rhubarbe - 60 g de sucre - 25 cl de vin blanc sec - 1 gousse de vanille - miel à volonté

Les tiges de rhubarbe sont pesées prête à cuire, avec les bouts coupés. Pas besoin de les éplucher, il suffit de les laver puis de les couper en tronçons avant de les mélanger à 10% de leur poids en sucre pour une macération de 3 h minimum. L'astuce pour obtenir une rhubarbe délicieusement acidulée, peu acide sans être sucraillée.

Placez alors la rhubarbe macérée dans un grand plat à gratin avec son jus. Coupez la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur. Gratter l'intérieur avec la pointe d'un couteau de cuisine pour en recueillir les grains.

Mélangez avec la rhubarbe, ajoutez le vin et enfoncez la gousse de vanille vide au fond du plat.

Enfournez à 200°C pour 20 mn de cuisson environ.

Les becs sucrés arroseront leur rhubarbe de miel liquide mais, ma foi, ce n'est pas indispensable.

     Ciorane

Enregistrer

Enregistrer