De l'agneau, des carottes, la recette était partie pour un tajine tout simple avec tomate, curcuma, carvi, cumin et citron confit. La viande bouillottait gentiment et puis, on ne sait pourquoi, tout a dérapé, le collier d'agneau s'en est allé du côté de l'Inde pour se parfumer aux saveurs du curry grâce au lait de coco et au gingembre.

Pour le final, il a bien fallu réunir tout ce petit monde dans ma cuisine ch'ti. Alors, j'y ai ajouté de la sauge et du romarin de mon jardin sans oublier les pommes de terre du Nord. Et voici le résultat de tous ces voyages, un plat haut en couleurs, haut en saveurs qui, mine de rien, s'associent à merveille:

tajine-curry-agneau
Ce plat débute donc comme un tajine normal :

Faites revenir des morceaux de collier d'agneau (ou d'épaule) dans un peu d'huile. Ajoutez des oignons, de l'ail hachés et des carottes en rondelles. Après quelques minutes, saupoudrez d'épices - curcuma, carvi et cumin. Ajoutez des tomates concassées et un citron confit au sel.

Humez les parfums du Maghreb qui embaument votre cuisine et partez ensuite pour un nouveau voyage, du côté des Indes. Versez sur votre viande une briquette de lait de coco. Ajoutez un morceau de racine de gingembre râpé plus du gingembre en poudre afin de forcer la dose. Pour réchauffer le tout, déposez un piment rouge sur le dessus.

Maintenant, il est temps de rentrer en France. Incorporez donc à la sauce des feuilles de sauge et une branche de romarin. Laissez mijoter votre tajine de curry pendant une bonne heure, ou plutôt deux. Il faut savoir prendre son temps pour que toutes les influences de votre plat se marient entre elles.

Servez parsemé de persil ciselé en compagnie de pommes de terre vapeur.

Un petit secret pour recycler le reste de sauce de ce tajine après votre festin : servez-vous en pour des spaghettis. Un pur délice !

    Ciorane