"Z'aime pas les potirons !" Voilà le commentaire de mon fils quand il m'a vu photographier ce tableau :

POIRES ET POTIRONS
Lucien Fontanarosa

Poires-et-potironsMusée La Piscine - Roubaix

En fait, le peintre ne devait pas non plus apprécier les potirons car, si je ne m'abuse, on voit bien des poires dans cette nature morte, des pommes, des citrons aussi. Et les potirons, où sont-ils donc ???

Poires-et-potirons-2

Planqués sous la table ? Mystère...

Poires-et-potirons-3

 Le nom de Lucien Fontanarosa ne vous dit peut-être rien mais, si vous avez vécu une partie de votre vie au 20ème siècle, vous avez obligatoirement croisé ses oeuvres régulièrement. Vous vous souvenez des billets de banque de 50 francs à l'effigie de Quentin de La Tour ?

50-francs-quentin-de-la-tour

Le 100 francs avec Delacroix ?

100-francs-delacroix

Et peut-être même le 500 francs orné de Pascal ?

500francs-delacroix

Et bien, tous ces billets en francs de la Banque de France ont été illustrés par Lucien Fontanarosa lui-même. Si on m'avait dit que présenter des Tableaux Miam me ferait parler gros sous dans La Cuisine de Quat'sous, je ne l'aurais pas cru !

Heureusement, Lucien Fontanarosa a aussi oeuvré dans un domaine plus en accord avec mes inclinations. En effet, il a dessiné les couvertures de quelque 80 romans en livres de poche. Des classiques comme L'étranger de Camus ou Les Hauts de Hurle-Vent, toute ma jeunesse !

Pour revenir au Tableau Miam du jour, Lucien Fontanarosa n'est pas le seul à cacher les potirons. Je vous propose des recettes sucrées assez bluffantes. Bien entendu, elles se rapprochent plus des quat'sous que des 500 francs d'antan !

Cookies sucrés au potiron et au pralin

Source: Externe

Gâteau au potiron et aux amandes sans beurre

Source: Externe

Pastilla sucrée au potiron

Source: Externe

Ciorane

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer