Pour une entrée légère, je vous propose du chou-fleur cru avec une petite sauce légère sans huile mais non sans caractère.

carpaccio-chou-fleur

 Les recettes de carpaccio de chou-fleur que vous pourrez lire préconisent de couper les fleurettes à la mandoline ou au couteau. Mais elles vous laissent une surprise : eh oui, il n'y a que le centre des fleurettes avec leur tige qui peut donner ces mini-arbres jolis comme tout sur une assiette.

Tout le reste des fleurettes devient une véritable charpie non présentable. Il vaut mieux le savoir avant de commencer cette recette afin de prévoir une utilisation à ces morceaux pas beaux. Chez moi, ils ont rejoint le reste du chou-fleur pour un rôtissage au four. Mais on peut aussi en faire un taboulé de chou-fleur.

Une fois les jolies tranches de carpaccio de chou-fleur disposées sur une assiette, passons à la sauce.
 La base en est une moutarde fruitée, une moutarde à la mirabelle que l'Homme m'a rapportée d'un déplacement professionnel en Lorraine. Une moutarde douce additionnée d'un peu de compote de fruit pourrait sans doute la remplacer.

Préparez la sauce en mélangeant une échalote hachée, une belle cuillerée à soupe de moutarde, du poivre et un trait de jus de citron. Il faut juste acidifier légèrement la sauce, pas la noyer de citron. Pas de sel, pas d'huile, la moutarde suffit.

Avec un pinceau, badigeonnez-en le carpaccio de chou-fleur et laissez mariner durant une petite heure.

   Ciorane

Enregistrer