Mamie Soupe est bien gentille mais les recettes qu'elle a collectées dans ses classeurs ne sont pas toujours authentiques. La preuve avec la dernière que j'avais préparée, sa Soupe paysanne du Portugal.

En effet, j'en ai parlé avec Ivonne, une immigrée portugaise, et elle a bien insisté : cette soupe au chou portugaise, c'est le Caldo Verde et il contient obligatoirement du chouriço, le chorizo portugais.

En solidarité franchouillarde avec Mamie Soupe, je vous propose une autre version sacrilège du Caldo Verde, non végétarienne mais avec de la saucisse de Monbéliard, et du chou chinois qui a l'avantage de cuire bien vite. 

Heureusement, j'ai pu photographier mon bol de soupe sur un authentique torchon portugais, l'honneur est sauf !

caldo-verde

Pour une soupe moins grasse, j'ai cuit les saucisses de Monbéliard à part des légumes, dans une casserole d'eau, 20 mn.

Du chou chinois, j'ai gardé une partie des feuilles vertes que j'ai émincées finement.

Le reste du chou a été cuit à l'eau additionnée d'un bouillon-cube avec des pommes de terre et un oignon en morceaux. Je ne vous donne pas les quantités, la cuisine de terroir se fait sans balance ni mesure, voyons !

Une fois les légumes bien tendres, mixez la soupe, poivrez et remettez sur le feu. Ajoutez les saucisses coupées en tranches et l'émincé de chou chinois réservé. Laissez bouillir 3 mn avant de servir bien chaud.

   Ciorane

 

Enregistrer