Au mois de décembre, je me suis retrouvée par hasard à accompagner une classe de CP dans un petit lieu d'exposition qui présentait des oeuvres de divers artistes. Le hasard faisant bien les choses, j'avais aussi mon appareil photo contrairement à d'habitude.

J'ai donc pu garder un souvenir de ce dessin à l'encre fait sur une page d'un livre ancien par Elisabeth Haloo-Joye qui oeuvre à l'Atelier 47 :

tableau-miam

Désolée, la photo est tordue, manque de recul, lumière trop directe. Sur l'instant, je me suis dit que j'allais revenir pour tenter de meilleures photos. Hélas, quand j'ai voulu le faire, l'exposition était terminée.

Mais je tenais tout de même à partager avec vous ce dessin insolite. D'abord, j'adore le contraste entre l'atmosphère intimiste du dessin ecomme du texte rapporté avec le sujet du livre dont provient la page, traitant manifestement de bourse et de comptabilité.

Bien sûr, on ne voit pas la soupe odorante tout comme le fauteuil est vide. Mais le talent de l'artiste est tel qu'on imagine les cris des enfants qui jouent de l'autre côté de la porte, on distingue presque la vieille dame endormie dans le fauteuil et on sent l'odeur alléchante de la soupe qui mijote.

Pour compléter et illustrer en cuisine ce dessin d'un temps passé, je vous propose quelques recettes de soupes d'antan :

     Ciorane