Comment inventer une nouvelle recette de cuisine ? Il suffit d'aller faire les courses !

D'abord, je passe au rayon poisson où je trouve du filet de cabillaud en promotion. Ensuite, je me promène au rayon volaille où je déniche des filets de canard fumé finement tranchés.

Tiens, ces deux achats me donnent envie d'un plat terre-mer, plus original qu'avec les classiques chorizo ou lard.

Le poisson blanc, il me faut absolument le noyer dans le jus de citron, c'est ma manie. Et comme il me restait un dernier citron bio (d'une ancienne promotion, vous vous en doutez), j'ai rajouté le zeste râpé. Plus des herbes surgelées attendant patiemment au congélateur et voilà mon plat de poisson... et une nouvelle recette pour mon blog.

Eh oui, quand on a un blog de cuisine, on déguste tout le temps de nouveaux plats !

cabillaud-filet-canard
Dans un plat à four de taille adaptée, posez le filet de cabillaud. Salez, légèrement car le filet de canard fumé est déjà bien salé, et poivrez de tous côtés. Arrosez du jus de citron, parsemez du zeste râpé (gardez-en un petit peu) et d'herbes fraîches hachées ou surgelées :

poisson-cru

Recouvrez le poisson avec des lamelles de filets de canard fumé. Placez plutôt le gras en dessous des tranches pour qu'il parfume la chair du cabillaud. Et puis, ce sera plus joli dans l'assiette.

poisson-cru-canard

 Enfournez alors à 200°C pour 15 à 20 mn de cuisson suivant l'épaisseur du morceau de poisson. Avant de servir, saupoudrez du reste de zeste râpé que vous avez réservé.

Dégustation : Miam, on en mangerait ! Le filet de canard fumé apporte au cabillaud un léger goût beaucoup plus subtil que le chorizo ou le lard traditionnel. La recette est facile à préparer et, franchement, je trouve que cette croûte de canard fumé fait de l'effet sur le poisson. Avec, en plus, la fraîcheur du citron et des herbes, la saveur du plat reste équilibrée.

Remarque : Parfois, quand je viens d'écrire une recette sortie de mon imagination, je demande à Monsieur Google s'il la connaît déjà. Eh bien, ce fut le cas aujourd'hui puisqu'une blogueuse a déjà cuisiné un Dos de cabillaux en pétales de canard fumé en 2015. Eh oui, en cuisine, tout a déjà été fait.

Heureusement, cela n'enlève aucunement le plaisir d'inventer des recettes dans son coin même si elles existent depuis des lustres. Et puis, ma foi, mon poisson est tout de même plus parfumé grâce au citron et aux herbes.

     Ciorane