Pas trop loin de chez moi, j'ai découvert une "Boîte à livres", une ancienne cave à vin électrique transformée en bibliothèque de plein-air où chacun peut laisser les bouquins qui l'encombrent. J'adore ce concept, donner une seconde vie aux livres qui ne nous plaisent plus mais peuvent encore faire des heureux.

Ce système a deux gros avantages par rapport aux brocantes d'où viennent la majorité de mes livres de quat'sous. D'abord, c'est gratuit. Et secundo, quand on a fini de les lire et de prendre des photos si on a un blog à illustrer, eh bien, on remet ces livres où on les a trouvés et ils n'encombrent pas les étagères chez nous.

Voici un exemple avec ce livre de desserts :

livre-desserts

Comme il a plus de 30 ans, il aurait pu rejoindre ma collection de vieux grimoires de cuisine mais il n'est pas terriblement intéressant si ce n'est trois ou quatre recettes. Alors, quelques photos en souvenir et hop, il ira rejoindre sa bibliothèque-cave à vin pour faire le bonheur d'une pâtissière moins difficile que moi.

Ceci étant, je suis bien contente de l'avoir feuilleté car j'y ai trouvé une recette parisienne, une sacrée délicieuse découverte :

tarte-aux-fruits-parisienne-recette

L'illustration du livre fait bien années 70 (la première parution de cet ouvrage est 1973) mais elle est un peu trompeuse : 13 demi-poires que l'on peut compter sous le couvercle de pâte, cela fait loin des 4 fruits consignés dans la liste des ingrédients !

tarte-aux-fruits-parisienne-image

Voici ma version avec des pommes, plus petite car je n'ai pas une famille à nourrir, sans noix car je suis allergique et plus bronzée aussi :

tarte-aux-fruits-parisienne

Parmi les ajustements que j'ai faits à la recette d'origine :

  • Pas de noix mais de la poudre d'amande.
  • Que du beurre car je ne vois pas l'intérêt de le mélanger à de la margarine.
  • J'ai utilisé de la crème fraîche liquide pour la chantilly.
  • J'ai divisé les quantités des ingrédients de la pâte par 2 pour une tarte de 20 cm de diamètre. Ce qui montre qu'avec un moule de 22 cm comme dans le livre, l'épaisseur de la pâte devait être indécente !
  • Au lieu de cuire mes pommes dans un sirop, je les ai fait sauter au beurre, sans sucre.

Pour un moule de 20 cm de diamètre :

150 g de farine - 20 g de poudre d'amande (ou de noix pilées pour suivre la recette d'origine) - 75 g de beurre - 1 oeuf - 50 g de sucre - 1 pincée de sel.

5 demi-pommes (soit 3 pommes entières dont une demie pour la pâtissière) - 1 noix de beurre - 10 cl de crème liquide entière - 1 cuillerée de sucre (cuillère à café ou à soupe selon votre goût)

Occupez-vous d'abord des fruits car il leur faut un certain temps pour refroidir.

 Épluchez les pommes, coupez-les en deux et retirez le coeur. Dans une grande poêle, faites-les sauter dans le beurre, face coupée sur le fond. Lorsque ce côté est doré, retournez les moitiés de pommes. Quand elles ont bien pris couleur, laissez cuire à feu plus doux en couvrant. Les fruits doivent être un peu tendres mais ne pas se défaire. Aussi bien, leur cuisson se terminera dans le four.

Débarrassez les demi-pommes dans une assiette et laissez refroidir. Franchement, des pommes dorées au beurre, c'est bien meilleur que cuites au sirop de sucre !

Préparez la pâte, éventuellement pendant la cuisson des fruits :

Du bout des doigts, sablez la farine avec le beurre. Incorporez ensuite la poudre d'amande, le sucre et le sel.

Ajoutez le jaune de l'oeuf et formez une boule avec la pâte. Si nécessaire, ajoutez quelques giclées d'eau mais surtout pas trop. Laissez reposer au moins 30 mn (je n'ai pas couvert, je n'ai pas mis au frais comme préconisé dans la recette mais il ne fait pas très chaud dans ma cuisine de quat'sous).

Préchauffez le four à 180°C (plus chaud, la pâte sera fort dorée comme la mienne...).

Étalez en rond les 2/3 de la pâte pour foncer le moule de 20 cm de diamètre.

Posez-y les pommes refroidies, face contre terre pâte. Formez un cercle en laissant un vide au centre. 

Étalez le reste de la pâte. Recouvrez les pommes en soudant à l'eau les deux morceaux de pâte. Faites un trou au centre.

Battez le blanc de l'oeuf et badigeonnez-en le couvercle de la tarte à l'aide d'un pinceau. C'est la première fois que je procédais ainsi et le blanc d'oeuf gluant n'est pas aisé à étaler. Veillez à ne pas en mettre trop.

Enfournez à 180°C pour 30 à 35 mn de cuisson.

Lorsque la tarte est refroidie, fouettez la crème, sucrez-la et formez un dôme au centre de la tarte parisienne.

tarte-aux-pommes-parisienne

Verdict : Cette tarte aux fruits parisienne est G-É-N-I-A-L-E ! Contrairement à une tourte aux pommes classique, les fruits déjà cuits ne détrempent pas la pâte qui reste ainsi croustillante à souhait. 

Je remercie donc chaudement la Nonna de L'Alchimie des mets. En effet, c'est grâce à son jeu culinaire "Nos Régions ont du Goût " que j'ai cuisiné cette formidable tarte !

ile-de-france

france-regions

 Ciorane