Retour de Séraphine Louis dans la rubrique du Tableau Miam puisque j'avais pu voir un bon nombre de ses oeuvres lors d'une exposition au LAM, le musée d'Art Moderne de Lille. Après Orange et trois quartiers d'oranges, voici donc des grenades :

Les Grenades
vers 1915
Séraphine Louis

Grenades-Seraphine

J'imagine que ce tableau a dû rejoindre maintenant son port d'attache, le Musée d'art et d'archéologie de Senlis.

Séraphine Louis est une artiste qui participe à ce qu'on appelle l'Art Brut. Sans aucune formation en art, pas très bien dans sa tête, ripoliner le bois fut pour elle un mode d'expression.

Certes, sa peinture n'est pas du grand art mais Séraphine Louis arrive à traduire, derrière une simplicité apparente, la nature vivifiante de ces grenades. J'aime particulièrement le contraste du fond froid et la chaleur de ces orangés couleur de flammes.

Pour ma part, la cuisine étant mon mode d'expression, je vous propose quelques plats à base de grenade :

Un Taboulé salé avec des grenades

Source: Externe

Mais surtout des plats parfumés avec cette délicieuse mélasse de grenade, acidulée et fruitée tout à la fois :

Houmous à la mélasse de grenade

Source: Externe

Pesto de fanes de radis

Source: Externe

Ciorane