Dans la pénombre du sous-sol au Palais des Beaux-Arts de Lille, je suis restée fascinée devant cette oeuvre anonyme venue du fond des temps :

Stèle funéraire de May et Tchépa
Nouvel Empire (1500-1069 av. J-C)

Stele de May et Tchepa
D'après le cartel, "cette stèle résume tout ce dont le mort a besoin dans l'Au-Delà : son nom inscrit en haut, celui du dieu funéraire Osiris et une table bien garnie".

Par contre, qui étaient May et Tchépa ? Aucune idée. Et puis la datation de cette stèle est assez vague, entre 3000 et 3500 ans.

Voilà qui m'épate : il y a plus de 3000 ans, les gens partageaient déjà des repas à table, même les morts ! Et on en a encore la trace en image aujourd'hui.

Stele de May et Tchepa-Egypte
Je m'interroge alors : dans 3000 ou 3500 ans, en 5000 ou 5500 (on n'est pas à 18 ans près...), est-ce qu'un humain pourra encore voir les photos de nos assiettes qu'on laisse sur les blogs ou instagram ?

Et même dans simplement 30 ans, n'auront-elles pas déjà disparu ?

Ciorane