Ce matin, à la fraîche, mon cher et tendre m'emmène au paradis. Non, pas une plage de sable fin sous les cocotiers, je m'y ennuierais. La ville et la foule me plaisent bien plus.

Un indice sur notre destination et ce qui m'y séduira :

Vacances

Ensuite, nous retournerons sur la terre de ses ancêtres revoir le 5 Beethovenstraße où il est né :

Source: Externe

Bien entendu, je vous ai programmé quelques billets durant mon absence. Profitez bien de l'été et restez à l'ombre si possible !

     Ciorane