Quand une blogueuse culinaire de quat'sous vous montre ses photos de vacances, il ne s'agit pas du souvenir d'un repas au restaurant. Non, juste une visite gratuite au Musée des Beaux-Arts de Nancy, le premier dimanche du mois d'août :

Nature Morte

Louise Moillon

Nature Morte - Louise Moillon
Cette nature morte est des plus classiques, une corbeille de fruits avec du pain sur une table en bois. Sauf qu'elle est peinte au 17ème siècle par une peintre. Oui, oui, une peintre au 17ème siècle, j'en reste épatée.

Née en 1609 ou 1610, Louise Moillon a vécu bien longtemps, jusqu'à l'aube du 18ème siècle, en 1696. Elle a suivi en fait le chemin de son père, son beau-père et son frère qui étaient tous peintres. Et manifestement, ce fut avec talent puisqu'elle a plusieurs tableaux exposés au Louvre, entre autres musées.

Si cette femme peintre vous intrigue, je vous laisse avec ce portrait personnel et plein d'émotion : Les beaux été de Louise Moillon.

Pour ma part, au delà de la nourriture, fruits et pain, c'est ce petit canif qui m'a interpellée :

Nature Morte - Louise Moillon - canif

Je savais l'Opinel né au 19ème siècle mais un couteau pliant au 17ème, quelle surprise à mes yeux ! Ah, suis-je donc ignare, le net m'apprend que le canif existe depuis la préhistoire et a traversé sans faillir toute l'Histoire.

Et hop, un couteau dans sa poche pour couper un bout de pêche ou de miche selon notre envie. Et la poche dans nos vêtements, quand a-t-elle été inventée ?

    Ciorane