Même durant l'été, certains continuent de cuisiner leurs restes.

Cuisine des restes

Sandrine nous propose ce mois-ci une recette de son cru racontée à sa façon, qui n'appartient qu'à elle :

Recette de restes : Pseudo Taboulé


La recette est inspirée de la technique du taboulé, mais elle ne respecte aucun des ingrédients.

Pour récupérer les sucs de cuisson du fond de la casserole où a cuit la viande.

Ingrédients:
casserole sale, semoule pour couscous, huile, épices et fines herbes, liquide: eau, jus de citron ...
de quoi compléter la semoule, selon le frigo du jour: pomme, radis, salade, oeuf dur, viande cuite ou charcuterie, reste de légumes cuits , carotte râpée, noix ...

1: choisir une casserole bien sale (avec des sucs de cuisson collés au fond) :

casserole sale 01 (1)


2: ajouter de la semoule
3: ajouter de l'huile, des fines herbes, des épices, mélanger :

casserole sale 01 (14)


4: ajouter le liquide, mélanger, laisser reposer au frais pour que la semoule gonfle. Si elle est trop sèche, remettre du liquide :

casserole sale 01 (12)


5: la semoule gonflée (et la casserole moins sale par la même occasion):

casserole sale 01 (9)


6: ajouter de quoi compléter la semoule: pomme, radis, verdure, légumes, viande, le tout en petits morceaux :

casserole sale 01 (2)


7: laver la casserole, car on n'échappe pas à la vaisselle ...

Un petit peu de vocabulaire :

Quand une mère de famille applique cette méthode, elle pourrait être qualifiée, au choix : paresseuse - organisée - sale - ingénieuse- radine ...

Quand une usine applique cette méthode, on dit "optimisation du processus de production"

Quand la politique applique cette méthode, on affirme "faire mieux avec moins"  Sandrine

Merci, Sandrine, de cette histoire philosophico-culinaire !

Ciorane