16 mars 2008

Colin au curcuma

Le poisson le moins cher sans déchets reste encore le surgelé, genre colin ou merlu, en filet ou pavé. Ce poisson blanc est vraiment fade, ce qui est en fait une qualité si on veut une cuisine pleine d'épices et de dépaysement. Aujourd'hui, j'ai envie d'utiliser le curcuma, de plus en plus prisé pour ses vertus anti-oxydantes. Et pour un plat complet et vite prêt, je l'escorte de blé et de carottes. Pour plus de rapidité et le plaisir des yeux, je découpe à la mandoline les carottes en bâtonnets moyens. ... [Lire la suite]
Posté par ciorane à 22:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

08 mars 2008

La Bouillabaisse du Pauvre

Une recette de bouillabaisse économique et rapide à base de colin congelé. Voilà ma proposition du jour. Vous pouvez utiliser tout autre poisson bon marché, cabillaud,lieu... Il s'avère que les surgelés sont tout de même les moins chers. Bien sûr, la recette traditionnelle est quelque peu malmenée. Mais on fait ce que l'on peut avec ce que l'on a....Et pour bien moins d'1 €/personne, vous aurez un plat complet. Ingrédients : poisson (au choix du porte-monnaie...),1 poireau, 1 oignon, ail,2 pommes de terre, 1 boîte de... [Lire la suite]
Posté par ciorane à 21:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 mars 2008

Croquettes de poisson maison

Si on veut manger du poisson économique et sans déchets, le poisson blanc, genre colin, congelé en filet ou en pavé, c'est vraiment l'idéal. On le trouve même parfois en promotion à moins de 3€/kg. Economique, je vous dis. Bon, bien sûr, il est un peu fade. Mais rien de tel qu'un court-bouillon maison pour le relever. De l'eau froide salée, des herbes du jardin (thym, romarin, sauge), des épices (clou de girofle, poivre en grain, muscade), des parures de légumes (vert de poireau, tige de céleri...). On fait bouillir puis on laisse... [Lire la suite]
Posté par ciorane à 19:53 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
12 février 2008

camouflage organoleptique

L’aide alimentaire, c’est bien. L’aide alimentaire, c’est bon. La première affirmation est vraie, la seconde pas toujours. Exemple du jour : la jardinière de légumes au saumon. La photo ne rend pas grâce au produit. En réalité, le contenu de la boîte est compact, marronnasse, et son odeur….une véritable infection olfactive. En fait, on dirait la gamelle du chat de ma voisine quand elle lui donne de la pâté au poisson. Bref, il va falloir sortir la panoplie de camouflage organoleptique : oignon, ail, concentré de tomate,... [Lire la suite]
Posté par ciorane à 18:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]