Sandrine, Belge mais sans blog, voulait participer au rendez-vous de La Cuisine des Restes, le 20 du mois. Voici donc sa recette qui recycle des restes de pommes de terre cuites en leur évitant le goût de réchauffé :

La Potée Liégeoise de Sandrine

potee

"- pommes de terre cuites (un gros reste, ou 2 petits restes)
- princesses déjà cuites (par ex une boite)
- oignons et lardons
- matière grasse, poivre, muscade

Faire revenir à feu doux dans la matière grasse, lardons et oignons en dés.
Si les pommes de terre sont en robe des champs, les déshabiller. Les couper en dés, Égoutter les princesses et les couper en tronçons.
Quand les oignons sont blonds, ajouter pommes de terre, princesses, poivre, muscade, un peu d'eau ou de crème fraîche et laisser chauffer à feu doux.
Remuer pas trop souvent pour ne pas en faire de la charpie. Sauf si vous aimez la charpie.

En hiver on le mange chaud, en été on le mange tempéré."

Sandrine

Perso, je n'avais pas entendu parler de haricots Princesses depuis des lustres. Est-ce qu'on n'utilise plus cette variété de haricots verts en France ou est-ce qu'on tait dorénavant le nom de naissance des haricots ??? C'est triste car c'est tellement romantique d'avoir des Princesses à dévorer dans l'assiette !

Grâce à Sandrine, je découvre donc que, tel un Monsieur Jourdain en cuisine, je faisais parfois de la potée liégeoise sans le savoir. Enfin, une version bien simplifiée et un peu flemmarde de la recette...

Je vous raconte :

Quand mon Cher et Tendre m'offre des vacances au fin fond de la campagne française, nous ne faisons pas les courses tous les jours et j'évite de passer trop de temps à cuisiner. Je choisis donc parfois des haricots verts en conserve.

Je déteste les haricots verts en boîte. Ils sont mous, trop salés et mille fois moins bons que les surgelés que je consomme toute l'année (la meilleure solution, à mes yeux, pour avaler des haricots verts vraiment frais sans potager ni maraîcher à sa porte) mais si économiques et pratiques !

Comme moyen de les rendre mangeables, je fais ainsi une pseudo-potée liégeoise. Je fais cuire à l'eau peu salée des pommes de terre en morceaux. Quand elles sont quasiment cuites, je rajoute dans la casserole une boîte de haricots verts bien rincés, juste le temps de les réchauffer. J'égoutte et je touille alors vigoureusement le tout pour en faire une grossière purée pommes de terre - haricots verts (certains appelleront cela de la charpie...). Beaucoup de poivre, du persil, un peu de beurre ou d'huile selon les disponibilités et voilà un accompagnement vite-fait et équilibré de cuisine de flemme.