La recette du jour provient d'un livre de cuisine vintage :

Cuisine Moderne et Vieilles Recettes
1962

cuisine-moderne-et-vieilles-recettes

En 1962, j'étais toute petite encore. La cuisine moderne de l'époque doit paraître fort ancienne maintenant. Mais moi qui ai vieilli, m'arrive-t-il aujourd'hui de faire de la cuisine moderne ? Je me demande...

Ce livre de cuisine était édité par les Filatures des 3 Suisses "pour être offert à des conditions spéciales à leurs Clientes". Je n'ai rien acheté aux 3 Suisses depuis le siècle dernier mais j'ai pu le trouver sur une brocante.

Eh oui, j'aime me plonger dans ces vieux bouquins aux pages de garde ornées avec style :

cuisine-moderne-et-vieilles-recettes-page

Nous sommes prévenus dans la préface, ceci est "un "beau" livre, richement illustré et de présentation parfaite. Le plaisir des yeux n'est-il pas la meilleure invitation aux plaisirs de la table ?"

En 56 ans, les goûts ont changé et ces photos me semblent bien trop surchargées pour être alléchantes :

cuisine-moderne-et-vieilles-recettes-1

Vous remarquerez, le vin coule à flot sur toutes les tables dans la France de 1962 !

cuisine-moderne-et-vieilles-recettes-2

 En feuilletant ce livre de cuisine, je comprends assez peu son titre car, nulle part, on ne parle de modernité et vieilleries. Les recettes sont classées par thème : les potages, les entrées, etc, jusqu'aux desserts et vins. Dans chaque thème, sont passées en revue les recettes classiques de la cuisine française puis des recettes "des provinces de France".

Quoiqu'il en soit, ces dizaines de plats régionaux vont faire mon bonheur pendant quelques mois.

Je commence par les salsifis à la normande  parce que, ma foi, on cuisine bien peu ce légume et il faut réparer cet oubli.

salsifis-normande-recette

Et quelle est donc cette sauce normande ? Une sauce savoureuse à base de cidre et de crème fraîche, Normandie oblige !

sauce-normande-recette

Nous sommes en 2018, j'ai donc modernisé cette recette de 1962. Mes salsifis sont en boîte de conserve et j'ai allégé la sauce normande : moins de beurre et de crème fraîche, plus de cidre pour compenser.

Pour 4 personnes :

1 grosse boîte de salsifis - 1 petit oignon - 2 noix de beurre - 1 cs bien bombée de farine - 40 cl de cidre brut normand - 180 g de crème épaisse d'Isigny - 1 pincée de muscade - quelques gouttes de jus de citron (pas plus)

Les salsifis sont rincés, égouttés puis réchauffés à feu doux dans une casserole couverte.

Pour la sauce, hachez menu l'oignon et faites-le suer dans une noix de beurre. Quand il devient translucide, saupoudrez de la farine et mélangez. Rajoutez 1 noix de beurre pour obtenir un roux blond (je ne mesure pas la quantité de beurre pour mes sauces blanches, je fait confiance à mon oeil).

Laissez cuire 5 mn, au moins. Arrosez, d'un coup, de la moitié du cidre, mélangez vaillamment. Lorsque le mélange est lisse, rajoutez la moitié du cidre restant. Mélangez puis versez le reste du cidre. Salez, poivrez.

Quand la sauce s'est épaissie, incorporez la crème fraîche épaisse, une pincée de muscade et juste quelques gouttes de citron. L'acidité du citron doit seulement relever les saveurs de la sauce, pas les étouffer.

Disposez les salsifis dans un plat et recouvrez de la sauce normande.

salsifis-normande
Franchement, la sauce normande est une délicieuse découverte. Le fruité du cidre (j'avais pourtant pris un cidre basique), la douceur lactée de la crème d'Isigny, les petits morceaux d'oignon forment une association parfaite pour accompagner les salsifis.

Elle est bien bonne la cuisine normande que l'on découvre grâce à la Nonna de L'Alchimie des mets et son jeu culinaire "Nos Régions ont du Goût " !

normandie

france-regions

Ciorane