Les gésiers confits à la graisse de canard, on les accompagne souvent de pommes de terre.. Eh, avec des pâtes, c'est plus rapide car pas besoin de les éplucher !

Pâtes aux gésiers confits, carottes et céleri

pates-gesier

Les gésiers étant bien assez gras, je préfère éviter la crème fraîche en sus. Pour apporter du moelleux à ce plat de pâtes tout en l'allégeant, j'y mets plutôt des carottes et du céleri-branche dont le goût s'accorde très bien aux gésiers de volaille.

Pour les quantités, cela dépend de l'appétit des convives et du contenu du bac à légumes. Perso, pour 2 personnes, j'ai pris une petite boîte de gésiers confits + 2 carottes + 3 branches moyennes de céleri-branche + 1 oignon.

Économie de gaz et de vaisselle, carottes en rondelles et pâtes sont cuites dans la même casserole (carottes mises à l'eau froide, pâtes après l'ébullition).

En parallèle, faites chauffer à feu doux le contenu de la boîte de gésiers confits. Quand la graisse devient fluide, égouttez les gésiers. Dans une grande poêle avec une cuillerée de cette graisse, faites revenir l'oignon haché et les tiges de céleri-branche en dés (le reste de la graisse sera gardée au froid pour cuire des pommes de terre, par exemple). Après 5 mn, ajoutez les gésiers en morceaux pour les faire réchauffer.

Quand les carottes sont cuites et les pâtes aussi, égouttez-les et ajoutez-les au contenu de la poêle ainsi que les feuilles de céleri finement ciselées. Mélangez et laissez les pâtes s'imprégner des arômes de leur accompagnement 5 mn au moins, à couvert.

Servez, parsemé de persil haché.