Pour préparer ce plat, il faut être dans les Hauts-de-France et puis c'est tout.

En effet, je crains que les saucisses au Maroilles ne se trouvent pas, hélas pour vous, dans d'autres régions. Enfin, vous pourrez toutefois adapter la recette aux saucisses de votre coin : saucisses au Beaufort ou au chèvre ou, même, saucisses sans fromage.

Habituellement, je fais fondre sur mes saucisses au Maroilles, en fin de cuisson, une tranche de Maroilles, question de bien insister sur le fumet du plat. Mais là, nous sommes au printemps, j'ai pris des pommes de terre primeur et mon ch'ti fromage aurait un peu trop étouffé leur saveur délicate.

Saucisses au Maroilles

Pour débuter la recette, levez-vous un dimanche de bon matin. Vous arriverez ainsi tôt sur une brocante, elles fleurissent tous les week-ends en saison dans le Nord. Vous dénicherez ainsi à quat'sous un grand plat à gratin en fonte émaillée des années 70. Rien de tel que ce matériau bien conductible pour cuire au four.

Puisque vous êtes déjà en balade, poussez jusqu'au village d'Arleux afin de profiter de sa spécialité : l'ail fumé. N'ayez crainte, cet ail n'en garde pas un goût prononcé de fumé, juste l'odeur. Par contre, c'est une technique parfaite pour garder les tresses d'ail intactes pendant une année entière.

D'ailleurs, si vous passez par là le premier week-end de septembre, vous pourrez vous y régaler de soupe à l'ail avec musique et spectacles, c'est la Foire à l'ail d'Arleux, du 31 août au 3 septembre 2018.

Ceci étant, pas la peine d'aller à Arleux même pour manger son si bon ail, un producteur en vend tous les ans sur la braderie de Bois-Blancs à Lille, début octobre. C'est là que je fais à bon prix mes provisions aillées de l'hiver.

Ensuite, revenons en cuisine ou, plutôt, dans un jardin du Nord, le mien par exemple, cueillir des herbes qui ne poussent pas qu'en Provence : thym, sarriette, romarin, sauge, marjolaine. Lavez et séchez-les.

Dans le plat à gratin, ciselez ces herbes ch'ti plus ou moins finement, selon votre goût. Ajoutez quelques gousses d'ail d'Arleux hachées ainsi qu'une rasade d'huile d'olive (elle remplace bien mieux, je le reconnais aisément, le saindoux originel de la cuisine du Nord).

Lavez et séchez des pommes de terre primeur. Coupez-les si vous les jugez trop grosses.

Brassez vos morceaux de pommes de terre avec les herbes ciselées et l'huile. Posez sur ce lit quelques saucisses au Maroilles et enfournez à 180°C pour 30 à 40 mn, selon la puissance de votre four.

Durant cette cuisson, montez donc un petit mur de briques dans votre cuisine, question de faire couleur locale. Vous photographierez devant votre plat de saucisses au Maroilles toutes dorées avant de vous en régaler.

Cette recette participe au partage "Nos régions ont du goût" organisé par la Nonna de L'Alchimie des mets.

nos-regions-ont-du-gout-juin

france-regions

 Ciorane