C'est une Ciorane un peu tristasse qui vous présente son assiette aujourd'hui.

Hier, j'avais envie d'un gratin dauphinois. Mais allumer mon grand four électrique pour ce faire n'est pas très économique. J'avais donc imaginé une version du gratin dauphinois à la poêle.

Ce fut une réussite, la croûte dorée, les pommes de terre fondantes, le fromage crémeux qui coule dans l'assiette...Et mes photos, une merveille ! Je n'en avais jamais faites d'aussi belles. La part de gratin avec quelques feuilles de mâche, hmmmm, un véritable délice pour les yeux....

Et personne ne me dira le contraire, ces photos ont aujourd'hui disparu. Eh oui ! Je suis une véritable quiche en informatique, j'ai écrasé des fichiers ou je ne sais quoi. Bref, plus de photos à vous montrer pour vous mettre l'eau à la bouche.

Tant pis, l'erreur me servira de leçon. C'est en se trompant qu'on apprend, non?

Bon, après cette leçon de philosophie, passons à la leçon de cuisine :

Gratin dauphinois à la poêle :

Ingrédients : 1kg de pommes de terre, 2 oeufs, crème fraîche (facultatif), lait, 100g de fromage à pâte pressée (gruyère, edam...), ail

Pour une cuisson plus rapide, j'ai préféré râper les pommes de terre. Donc, râpez en grosseur moyenne dans un plat creux les pommes de terre (sauf 2) épluchées, lavées et essuyées.

Ajoutez les deux oeufs, de la crème fraîche selon l'envie, sel, poivre, muscade, ail écrasé. Bien mélanger.

Coupez les deux pommes de terre restantes en fines rondelles.

Beurrez grassement une poêle plutôt profonde. Répartissez-y la moitié des rondelles. Tassez dessus la moitié du mélange préparé. Semez le fromage en morceaux. Recouvrez du reste du mélange puis des rondelles. Couvrez juste à hauteur de lait.

Cuisez 20 à 25mn à feux moyen jusqu'à ce que le liquide soit absorbé. Retournez ce gratin dans un plat puis glissez le de nouveau dans la poêle pour cuire l'autre côté un 1/4 d'heure. Piquez avec une fourchette pour vérifier la cuisson.

Et régalez-vous. Les pommes de terre qui ont absorbé le lait restent moelleuses, le fromage prisonnier au centre du gratin ne brûle pas au contact de la poêle, il est tout fondant. Un délice, vous dis-je !

Variantes : Vous pouvez enrichir ce gratin de lardons, de lanières de jambon, de rondelles d'oignons...

gratinPour tout dire, j'avais gardé une part de ce gratin pour mon petit déjeuner de ce matin. Oui, j'adore le gratin de pommes de terre froid avec une tasse de Lapsang Souchong bien corsé. Même si je suis une fille du Nord, l'ail au matin ne me gêne pas ... quand je suis seule.

J'ai donc quand même une photo de ce gratin à vous montrer, un gratin aujourd'hui tout froid, tout desséché, tout racorni...