Mes souvenirs de salade cuite remontent à l'enfance, de longs trucs filandreux et verdâtres flottant dans un jus sale au milieu des petits pois, quelque chose entre l'algue dégénérée d'une mer polluée et les cheveux d'un noyé ballotté sur les galets (l'ennui devant une assiette immangeable fait travailler l'imagination des enfants...). Conclusion de l'époque : salade cuite = beurk !

Et puis, ma soeurette est arrivée l'autre jour, me racontant combien elle se régalait d'une simple scarole sautée à la poêle avec plein, plein d'ail. Cioranette est toujours de bon conseil et je m'en fus vérifier ses dires en associant la salade ainsi cuite avec des pâtes.

Pâtes à la scarole cuite

salade-cuite

Pour les pâtes, j'ai choisi la bavette qui se marie bien avec les légumes. Il s'agit d'une tagliatelle très fine ou d'un spaghetti très large, ça dépend comment on le voit. Le paquet vient d'une épicerie italienne, vous vous en doutez.

J'y ai mis de la sauge qui pousse très bien dans ma terre lourde et argileuse et résiste même aux rigueurs de l'hiver. Avec mes bottes de Pocahontas, j'ai bravé la neige du jardin, j'en ai cueilli deux branches, dégelées ensuite sous le robinet d'eau froide. Toute fraîche, ma sauge !

Pour une personne seule, j'ai pris un quart de scarole, 4 gousses d'ail, une poignée de tomates cerises, quelques olives noires et feuilles de sauge.

Faites chauffer la casserole d'eau. Éplucher et hachez l'ail. Quand l'eau bout presque, mettez à chauffer une grand poêle avec un peu d'huile d'olive et faites-y dorer l'ail. Jetez les bavettes dans l'eau salée. Coupez la scarole en lanières et faites-la revenir dans la poêle toujours à feu plutôt vif, en remuant. Coupez les tomates cerises en deux. Quand la salade est presque cuite (5mn environ), ajoutez-les ainsi que les olives et la sauge ciselée.

Les pâtes sont cuites au bout de 8mn, égouttez-les en gardant une partie de l'eau de cuisson. Mélangez-les à la salade cuite en ajoutant un peu d'eau de cuisson. Servez brûlant en oubliant le fromage au réfrigérateur. Pas besoin d'en mettre car ce plat prêt en moins de 15mn se suffit à lui-même. Conclusion d'aujourd'hui : la scarole cuite à feu vif avec plein d'ail, c'est top avec les pâtes !

Merci, Cioranette, de me faire ainsi ravaler mes a priori.