Le quinoa, qui contient tous les acides aminés comme la viande, en est une excellente alternative, meilleure pour la santé ... et le porte-monnaie ! Si vous le trouvez un peu sec, cuisinez-le donc avec des légumes en sauce, comme dans ce tajine d'hiver qui réunit carotte, navet, rutabaga et patate douce :

Tajine de légumes-racines au quinoa

tajine-quinoa

Dans un peu d'huile d'olive, faite dorer oignon, ail et racine de gingembre hachés. Ajoutez vos légumes coupés, carotte, navet, patate douce et rutabaga (ce dernier étant plus long à cuire que ses copains, faite-en des morceaux plus petits). Saupoudrez de raz-el-hanout. Perso, j'aime les plats d'hiver bien chauds, j'ai donc mis aussi du piment. Pour mouiller à hauteur, vous pouvez utiliser du bouillon de légumes. Moi, j'ai mis le fond d'un bocal de sauce tomate allongé d'eau.

Laissez mijoter une petite heure en ajoutant la peau d'un citron confit au sel débitée en lanières 10 mn avant de servir.

Cuisez à part 1 volume de quinoa bien rincé dans 2 volumes d'eau. Pour qu'il soit bien tendre, je le laisse gonfler 5 mn après cuisson, sous un couvercle, feu éteint. Pour l'accorder au tajine de légumes, j'y ai adjoint à ce moment une poignée de raisins secs.

Servez le tajine de légumes racines surmonté d'un dôme de quinoa aux raisins secs et parsemé de coriandre hachée venant tout droit du congélateur, pour s'accorder à la météo glaciale.