Dans La Cuisine de Quat'sous, pas de gâchis ! Rien ne se jette, tout se transforme :

  1.   Un bout de baguette de deux ou trois jours, dure comme du bois.
  2.   Un Maroilles artisanal à -50 % car en voie de péremption et ressuscité en quelques jours dans un bain de bière ambrée.
  3.   Un pesto réalisé avec les fanes d'une botte de radis.

Et voilà le résultat :

baguettes-maroilles-pesto

La baguette rassise est passée quelques secondes sous le robinet d'eau froide. Toute l'astuce est de la tremper suffisamment pour qu'elle se réhydrate mais pas trop pour qu'elle ne devienne pas charpie. Avec l'expérience, on arrive à contrôler.

Avec un couteau à dents, coupez la baguette en deux dans le sens de la longueur. Tartinez généreusement de pesto de fanes de radis. Recouvrez de tranches de Maroilles égoutté de son bain de bière. Poivrez et enfournez, sous le gril.

baguette-maroilles-pesto

En fait, avec un pain plus frais, on peut déguster cette baguette au Maroilles et pesto sans la chauffer. C'est bon aussi...