C'est la recette de la crêpe fourrée aux champignons et jambon. Enfin, presque...

Pas de champignons sous la main mais des brocolis au congélateur. Idem pour le jambon remplacé par du thon en boîte. Plus nourrissantes que les crêpes à la farine de blé, j'ai choisi des galettes bretonnes au sarrasin (achetées toutes faites car le Kouign Aman et le far, ça va mais cuire ces galettes me dépasse). La Bretagne et mon Nord étant quelque peu humides et frais, j'ai ensoleillé le tout avec de la pâte de curry Matsaman.

Vous voyez, c'est presque une crêpe jambon-champignon :

galette-sarrasin-curry

Pour deux galettes, diluez 1 cc de pâte de curry Matsaman ou vert dans une cuillerée de yaourt puis mélangez avec le reste du pot. Tartinez-en les galettes sur une face.

Préparez une béchamel.

Faites cuire des brocolis à votre mode puis coupez les fleurettes en deux. Émiettez à la fourchette du thon en boîte au naturel.

Formez un rectangle avec le brocoli et le thon sur le bord d'une galette, côté curry bien sûr. Roulez ensuite les galettes et déposez-les dans un plat à gratin.

Recouvrez de béchamel. Parsemez de fromage râpé et enfournez à 200°C pour 20 mn.

Cette histoire a beaucoup plus de pep's que la classique crêpe fourrée de champignons et jambon mais le mélange des saveurs peut paraître incongru, je le conçois. Certes, j'ai l'habitude du grand n'importe quoi dans l'assiette. Je précise donc que l'invité à table ce jour-là est nettement moins aventurier culinaire. Pourtant, il a fort apprécié ces galettes bretonnes revisitées et vous donne son aval.

Quant à la genèse de cette recette, elle se trouve dans les Oignons nouveaux grillés sauce piquante de Mamapasta. A priori, pas beaucoup de rapport avec la choucroute si ce n'est la présence de pâte de curry. Justement, c'est grâce à Mamapasta que j'ai découvert l'existence d'une autre utilisation de la pâte de curry.

Pas besoin, comme je le croyais, de toujours la faire revenir à l'huile pour servir de base à un ragoût de viande ou légume, on peut l'incorporer dans une sauce froide et donc la séparer du reste des éléments d'une recette. La garniture de mes galettes est douce ainsi que la béchamel. Les morceaux de crêpes de sarrasin sont, eux, pimentés. Ainsi, les sensations en bouche se suivent et ne se ressemblent pas.

Bref, si votre inspiration en cuisine faiblit parfois, allez donc faire un tour chez Mamapasta. Déjà, son blog est un véritable dépaysement avec des ingrédients parfois étranges : graines de chanvre, farine de lentille, protéines texturées, farine de teff, tempeh fumé, graines de lupin, etc, etc. Mais surtout, elle a une imagination sans limite. Alors, même si vous n'êtes pas végétalienne comme elle, même si vous n'employez que des ingrédients basiques, votre façon de concevoir la cuisine en sera tourneboulée et toute revigorée. 

        Ciorane