Le portimarron, c'est rôti au four que je le préfère. Il suffit de le découper en fins quartiers, de retirer les pépins, on garde même la peau qui se mange. Zou, sur la plaque du four avec des aromates et un peu d'huile, on enfourne et une demi-heure après, c'est déjà prêt. Rapide et, en plus la chair du potimarron cuite de cette manière est délicieusement fondante en bouche, j'adore !

Je ne sais pourquoi, je ne vous ai raconté sur ce blog qu'une seule recette de potimarron rôti au four, avec une sauce nipponne pas vraiment apte à plaire au plus grand nombre. Alors, aujourd'hui, je vous présente un potimarron plus classique avec des herbes du jardin, de l'oignon et de l'ail. Rapide, facile, savoureux, je vous dis. N'hésitez pas, enfournez donc sans hésitation tous vos potimarrons !

patimarron-roti

Pour un potimarron encore plus parfumé, mieux vaut le cuire sur un lit bien fourni d'oignons et un peu d'ail ne lui fera aucun mal, bien entendu. Pour les herbes, plutôt que le traditionnel thym, je vous conseille la sarriette, le romarin et la sauge au caractère plus présent.

sauge-romarin-sarriette

Pour un potimarron :

2 branches de romarin, quelques brins de sarriette, un toupet de feuilles de sauge (pas trop pour ne pas écraser les autres parfums), tout plein d'oignons, au moins 5 gousses d'ail, 3 cuillerées à soupe d'huile d'olive

Préchauffez le four à 180°C.

Coupez le potimarron en deux, retirez les graines que vous réservez afin de les griller (la recette viendra plus tard cette semaine...).

Lavez et frottez bien la peau du potimarron. Essuyez et tranchez la bestiole en lamelles à l'aide d'un grand couteau de cuisine.

Ciselez finement sarriette, sauge et romarin.

Épluchez et hachez les oignons. Écrasez les gousses d'ail. Faites-en un joli lit confortable sur la plaque du four protégée d'un papier cuisson.

Déposez dessus les lamelles de potimarron, parsemez des herbes ciselées, salez et huilez.

Enfournez pour 30 mn environ.

Surtout, ne mangez pas tout ! Gardez-en pour des lasagnes d'enfer (la recette viendra plus tard...).

   Ciorane