On dirait bien que le chou-fleur fait recette dans la cuisine écossaise puisque, après le velouté de chou-fleur au cheddar, voici toujours sur le même site Traditional Scottish Recipes ce légume gratiné avec crème, fromage et whisky :

chou-fleur-cheddar

Comme de bien entendu, j'ai adapté la recette : du chou-fleur surgelé, pas de poivron vert (c'est écossais, ce truc ???), du cheddar british, de la crème fraîche épaisse, des champignons des bois séchés, des amandes effilées à la place des noix. Pas de farine d'avoine non plus, j'aurais pu la remplacer par des flocons d'avoine mixés ou de la fécule de maïs mais je m'en suis passée sans souci. Quant à blanchir juste 5 mn le chou-fleur puis le cuire 45 mn au four, pff, ce n'est guère économique et bien long, j'ai oeuvré autrement. Et bien sûr, je n'ai rien pesé (dans La Cuisine de Quat'sous, on n'a des idées mais pas franchement précises au gramme près...).

Les petits bouts noirs dans le plat ne sont pas du brûlé, non, il s'agit des trompettes de la mort issues de mon mélange de champignons des bois. Commencez donc la recette par des champignons séchés, une poignée à réhydrater 15 mn dans un bol d'eau chaude puis 1 mn dans l'eau bouillante.

En parallèle, cuisez à l'eau les fleurettes de chou-fleur, frais ou surgelé. Sur la troisième parallèle, faites chauffer un pot de crème fraîche (plus ou moins grand selon la quantité de chou-fleur). Ajoutez-y un beau morceau de cheddar émietté. Mélangez sur feu doux jusqu'à la fonte du fromage. Incorporez une lampée de whisky écossais (dans la casserole, pas dans le gosier, voyons !), une pincée de muscade et un nuage de poivre moulu.

La cuisine n'étant pas un espace euclidien mais gourmand, nos trois parallèles se rejoignent. Dans le plat à gratin. Réunissez-y donc le chou-fleur cuit, les champignons coupés en morceaux, la crème au cheddar et whisky. Parsemez le tout d'amandes effilées et enfournez à 180°C pour 10 mn. Ou 15. Ou 20. Enfin, vous voyez selon votre feeling.

Verdict : ce plat change agréablement du sempiternel gratin de chou-fleur à la béchamel. Les champignons que l'on sent sous la dent, le croquant des amandes, le crémeux voluptueux de la sauce, la saveur rustique du cheddar, la puissance du whisky, autant de données qui rendent le chou-fleur particulièrement savoureux. Axiome ou théorème ? A vous de juger...