Fouineuse invétérée de bonnes affaires, j'ai encore dégoté du haddock à date courte, bradé dans l'hypermarché du coin (4€ la barquette de près de 900g). J'adore ce poisson et il est vraiment meilleur à quat'sous !

risotto-haddock

J'avais envie d'un risotto léger mais qui reste onctueux. Pas de crème, mascarpone ou beurre en fin de cuisson donc, mais un gros oignon par personne qui apporte saveur et fondant. 

D'après les recettes de risotto au haddock que raconte Google, le poisson est cuit avant de l'ajouter au riz. Ou il est incorporé cru. Bof, aucune de ces solutions ne m'inspire car le haddock doit sérieusement s'émietter ou rester trop ferme. Bref, j'ai fait à ma mode.

Et toujours en suivant mon goût, j'ai parfumé ce risotto d'estragon frais, c'est délicieux avec le haddock, frais et présent à la fois, bien mieux que l'aneth classique.

Préparation :

Pour la quantité des ingrédients mis en oeuvre, faites comme moi, selon votre goût et l'appétit des convives. Sauf pour l'oignon, élément très important dans ce risotto !

Débutez par le haddock : dans une casserole d'eau froide, faites bouillir puis arrêtez le feu. Laissez pocher 10 mn. Faites refroidir un instant sous le robinet, retirez la peau, les arêtes restantes et coupez en dés. Le haddock ainsi traié reste encore bien salé mais en ne salant pas du tout le risotto par ailleurs, la dose m'a convenu.

Faites revenir à l'huile un gros oignon haché par personne. Ajoutez le riz à risotto avec 3 gousses d'ail écrasées par personne. Ensuite, mouillez peu à peu avec du bouillon de légume non salé. Enfin, procédez comme pour tout risotto.

En parrallèle, faites sauter dans une poêle les champignons émincés.

Quand le riz est quasi cuit, ajoutez-y les champignons, le haddock, de l'estragon frais haché, beaucoup de poivre et une dernière louchette de bouillon. Attendez 3 mn que le riz finisse de cuire à feu très doux et liez avec du parmesan.