Quand une blogueuse culinaire cherche de nouvelles idées, pas de souci, elle n'a qu'à parcourir les commentaires de ses recettes. Ainsi, après avoir découvert mes Yellowies parfumés au citron, Sandrine me faisait la remarque : "Allez hop, le même principe mais avec des betterave rouges, ça ferait des pinkies, non ? "

Un gâteau à la fois rose girly et saugrenu ? J'en veux ! Voilà donc ma version du brownie avec des betteraves en guise de chocolat :

pinkies

Ne croyez pas l'aspect gluant de ces pinkies car la photo n'a été prise que le lendemain. En effet, pas de chance, ils étaient juste refroidis quand j'ai dû quitter la maison en catastrophe. Zou, j'ai tout mis au frigo en attendant. J'avais quand même eu le temps d'y goûter (hou, la gourmande !) et ils étaient bien plus moelleux le jour de leur cuisson que ce qui en paraît sur ces clichés.

200 g de betterave crue épluchée - 300 g de mascarpone - 100 g de vergeoise blonde - 3 oeufs - 100 g de maïzena - 100 g de farine - 1 cc de gingembre en poudre - 1 cc de carvi en poudre

Fouettez le mascarpone avec la vergeoise jusqu'à ce qu'il se raffermisse :

SAM_9266

Incorporez les oeufs un par un en fouettant à faible allure.

Mixez finement la betterave crue au robot puis ajoutez-la dans le mélange qui devient d'un beau rose :

pinkies-pate

Mélangez la farine, la maïzena et les épices puis ajoutez-les à la pâte. Versez dans un moule rectangulaire :

pinkies-crus

Enfournez à 180°C pour 20 à 25 mn de cuisson. Laissez refroidir sur une grille avant de découper le gâteau en carrés.

pinkies-betterave

Bon, je serai franche, la betterave colore ces pinkies d'une manière non uniforme mais, par contre, le goût est bien uniforme : ça sent parfaitement la betterave, malgré les épices. Bref, cette recette est à réserver aux aventuriers culinaires...

       Ciorane