Telle un Père Noël déboussolé par les changements climatiques et débarquant en retard, ma soeurette Cioranette est arrivée l'autre semaine de son Bruxelles d'adoption avec un grand sac de commission rempli de bonnes choses à manger. Rien du tout pour moi, en fait. C'est seulement pour nourrir mon inspiration culinaire et vous offrir de nouvelles recettes, m'a-t-elle dit.

Parmi toutes ces merveilles gourmandes, il y avait (c'est du passé...) une boîte de biscuits de chez DANDOY. Eh oui, il n'y a pas que du chocolat à grignoter en Belgique, il y a aussi les biscuits de chez Dandoy. Les mêmes ingrédients naturels que du fait-maison mais avec un tour de main ancestral qui les rend uniques, si croustillants et exquis. Mmmmm... mes papilles s'en souviennent encore.

Cioranette, en bonne gourmande, avait bien sûr choisi un assortiment dont une nouvelle variété, des petits biscuits au thé earl grey. Divins ! Pour vous en faire profiter, j'ai eu envie de faire à mon tour des sablés au thé. Un thé vert offert aussi par ma soeurette et qui vient de son fournisseur attitré, La Maison du Thé à la Bourse de Bruxelles (pour l'amoureuse de thé qu'est ma soeur, dans ce domaine, mieux vaut une maison qu'un palais...).

Sablés au thé vert cactus et figue

sables_the_vert

Bien sûr, à défaut de ce thé à l'arôme si particulier, à la fois fleuri, fruité et acidulé, vous pouvez choisir une autre variété de thé. Mais je crains que le résultat ne soit différent, hélas pour vous...

Ingrédients : 250g de farine - 125g de beurre - 50 g de sucre
(ou plus) - 1 oeuf - 3 cs de thé vert cactus-figue

Réduisez en poudre une cuillère de thé sur les trois (perso, j'utilise un moulin à café). Mélangez farine, sucre et thé. Sablez avec le beurre mou puis incorporez l'oeuf pour amalgamer la pâte. Laissez reposer au moins d'une heure avant d'étaler et de découper les sablés à l'emporte-pièce. Cuisson 10 mn à 180°C, suivant votre four, l'épaisseur des biscuits et votre goût.

sables_the_vert_coupe

Bien sûr, mes sablés de quat'sous n'ont rien à voir avec les délicieux biscuits de chez Dandoy. Mais ils étaient bien bons tout de même, croquants et fondants à la fois avec le parfum incomparable de ce thé si délicat.

Je précise que les feuilles de thé vert ramollissent dans la pâte et qu'on ne se retrouve pas, heureusement, avec des brindilles coincées entre les dents ! Les sceptiques pourront évidemment réduire en poudre une plus grande partie du thé.

sables_the_vert_tasse

Quel dommage ! Je ne maîtrise pas encore la cuisson des sablés dans mon four et je vais devoir faire encore plein d'autres essais pour m'améliorer.

Et pour d'autres idées de petits biscuits à grignoter :

Biscuits fondants aux amandes et à la fleur d'oranger

biscuits_amandes

Biscuits à la crème fraîche

biscuit_creme_fraiche

Biscuits hommage à Marguerite Yourcenar

biscuits_yourcenar